Ford Media Center

Ford accélère sa transformation en Europe, présente sept nouveaux modèles électriques et vise 600.000 ventes de véhicules électriques en 2026

« Notre feuille de route vers un futur 100% électrique est une absolue nécessité pour Ford car nous devons non seulement anticiper et répondre aux besoins de mobilité et d’innovation des clients européens mais également prendre soin de notre planète en réduisant drastiquement nos émissions comme nous nous y sommes engagés lors de la signature des accords de Paris concernant le climat »

Stuart Rowley, Chief Transformation and Quality officer et Chairman de Ford en Europe

 

 

·         Ford commercialisera trois nouveaux véhicules particuliers et 4 véhicules utilitaires électriques en Europe d’ici 2024 et vise 600.000 ventes de véhicules électriques d’ici 2026

·         Cet engagement en Europe traduit l’accélération du plan Ford+ qui vise, d’ici 2026, une production annuelle de 2 millions de véhicules 100% électriques et  une marge opérationnelle de 10%

·         Avec un investissement total de 2 milliards de dollars, le centre d’excellence électrique Ford de Cologne assurera la production de 1.2 millions de véhicules électriques dans les 6 prochaines années

·         Dans le même temps, Ford signe ce jour un protocole d’accord non contraignant avec SK on Co et Koç Holding afin de créer ensemble en Turquie l’un des plus grands sites de production de batteries pour véhicules utilitaires

·         Pour accélérer l’augmentation des capacités de production électrique en Europe, les opérations industrielles de Ford en Roumanie seront transférées à la coentreprise Ford Otosan sous réserve des consultations et approbations réglementaires

·         Ces différentes actions stratégiques permettront à Ford d’atteindre ses objectifs zéro émissions et neutralité carbone pour ses activités industrielles, logistiques et commerciales européennes d’ici 2035

 

COLOGNE, Allemagne, 14 Mars, 2022 – Ford annonce aujourd’hui une étape cruciale concernant sa marche vers l’électrification en Europe avec la confirmation de pas moins de sept tout nouveaux véhicules particuliers ou utilitaires électriques et connectés d’ici 2024.

Cette annonce fait suite à la création de la nouvelle division globale Model e destinée à concevoir, produire et commercialiser les véhicules électriques (EV). Associée à la division Ford Pro dédiée aux véhicules utilitaires et aux entreprises, Model E va définir l’avenir de Ford en Europe.

« Je suis ravi de voir comment les changements en Europe mettent à l’épreuve l’industrie automobile pour proposer des véhicules plus connectés et plus respectueux de l’environnement. Ford s’y investit totalement afin de répondre aux attentes en Europe et partout dans le reste du monde » déclare Jim Farley, Président et CEO de Ford.

« C’est pour cela que nous avons créé la division Model e qui va nous permettre d’être aussi agile qu’une Start-up pour proposer des véhicules et des services innovant mais conçus selon les normes de qualité et de sécurité reconnues de Ford ».

Avec cette extension de la gamme de véhicules particuliers et utilitaires zéro émission, Ford prévoit que ses ventes annuelles de véhicules 100% électriques dépasseront les 600.000 exemplaires d’ici 2026 et confirme son objectif financier de 6% d’EBIT en Europe en 2023.

« Notre feuille de route vers un futur 100% électrique est une absolue nécessité pour Ford car nous devons non seulement anticiper et répondre aux besoins de mobilité et d’innovation des clients européens mais également prendre soin de notre planète en réduisant drastiquement nos émissions comme nous nous y sommes engagés lors de la signature des accords de Paris concernant le climat » confirme Stuart Rowley, Chief Transformation and Quality officer et Chairman de Ford en Europe.

Ensemble, ces efforts vont permettre à Ford une réduction significative de ses émissions globales et lui permettre d’atteindre ses objectifs zéro émission et neutralité carbone pour ses activités industrielles, logistiques et commerciales Européennes d’ici 2035.

 

Sept nouveaux véhicules électriques d’ici 2024

Après les Mustang Mach-E, Mach-E GT et E-Transit, Ford dévoile aujourd’hui ses plans pour sept véhicules Européens 100% électriques dont trois modèles destinés aux particuliers et quatre modèles utilitaires.

A partir de 2023, Ford débutera la production d’un tout nouveau véhicule particulier 100% électrique à l’usine de Cologne en Allemagne et d’un second sur la même ligne de production dès 2024. A cela s’ajoutera une version électrique du best-seller Européen le Ford Puma dans l’usine de Craiova en Roumanie en 2024 également.

Réaffirmant son leadership européen en termes de véhicules utilitaires, la gamme iconique du Ford Transit proposera également quatre modèles électriques à savoir le tout nouveau fourgon 1 tonne Transit/Tourneo Custom à partir de 2023 ainsi que la prochaine génération d’utilitaire compact Transit/ Tourneo Courier à partir de 2024.

« Ces nouveaux modèles électriques ne sont rien de moins que la démonstration de la transformation fondamentale de la marque Ford en Europe qui va proposer une toute nouvelle génération de modèles zéro émission d’ores et déjà conçus pour un monde connecté et une expérience client de premier plan » déclare également Stuart Rowley.

 

Production de véhicules électriques et investissements sur le site de Cologne

Ford confirme aujourd’hui que le premier véhicule particulier 100% électrique de volume produit dans le Centre d’Electrification de Cologne sera un Crossover compact 5 places qui aura un rôle clé dans le plan de croissance de la gamme des SUV Ford en Europe. En 2021, les SUV et Crossover ont représenté plus de 58% des ventes de véhicules Particuliers Ford en Europe soit une augmentation annuelle de presque 20%.

Avec une autonomie de 500km sur une simple charge, ce nouveau Crossover dont le nom sera dévoilé courant 2022 fixe de nouveaux standards pour Ford. Sa production débutera en 2023.

Et Ford confirme également ce jour qu’un second Crossover sportif sera également produit au Centre d’Electrification de Cologne ce qui augmente ses prévisions de production à 1.2 millions sur 6 ans. Pour cela, le plan d’investissement total comprenant également un site de production de batterie prévu pour 2024 sera de 2 milliards de dollars.

 

Nouvelle coentreprise destinée à augmenter les capacités de production de batterie en Europe

Pour supporter cet ambitieux plan d’électrification, Ford, SK On Co., Ltd and Koç Holding ont signé un protocole d’accord non contraignant afin de créer ensemble une coentreprise en Turquie. Sous réserves de l’accord définitif, le plan tripartite prévoit de créer l’un des plus grands sites de production de batterie en Europe.

La coentreprise sera située à proximité d’Ankara et assurera la fabrication de cellules NMC à forte teneur en Nickel destinées à des modules de batterie. La production devrait débuter d’ici 5 ans avec une capacité annuelle estimée entre 30 et 45 Gigawatt heure.

L’investissement total prévu par les 3 partenaires et l’aide du gouvernent Turque permettra de développer les ventes des véhicules utilitaires compacts et moyens sur le territoire européen tout en réduisant les coûts de développement, optimisant le besoin en énergie et en réduisant significativement les émissions de CO2.

 

Augmentation des capacités de production de Craiova

L’usine Ford de Craiova en Roumanie jouera un rôle significatif dans le plan d’électrification de la marque et du plan de croissance des ventes de véhicules utilitaires.

A partir de 2024, les clients Européens pourront commander une version 100% électrique du best-seller de la gamme le Ford Puma, modèle de la gamme le plus vendu en 2021. Le tout nouveau Puma électrique séduira un public encore plus large et entrera en production à Craiova à partir de 2024.

A cela s’ajoutera la toute nouvelle génération du petit utilitaire Transit Courier et de sa version Ludospace Tourneo Courier prévus pour entrer en production courant 2023 avec une version 100% électrique à partir de 2024 également.

Pour accélérer l’augmentation des capacités de production de véhicules électriques et utilitaires, Ford confirme ce matin que les opérations industrielles de Ford à Craiova seront transférées à la coentreprise Ford Otosan sous réserve des consultations et approbations réglementaires.

« Nous sommes ravis de cette opportunité de croissance de notre coentreprise avec Koç Holding qui va nous permettre d’optimiser nos capacités de production et notre savoir-faire industriel en Roumanie. L’usine de Craiova est un incroyable succès industriel et nous sommes convaincus l’expérience et l’expertise en électrification de Ford Otosan ouvrent de nouveaux potentiels de croissance.» conclue Stuart Rowley.

Cologne News Announcement_FR.jpg

CO2 Emission